Vidéo Voyeur les voyeurs

Léa, notre petite Alençonnaise de 24 ans, a accepté de nous accompagner au Bois de Boulogne pour une porn-aventure hors du commun. Aller défoncer avec Kévin dans un coin à voyeurs pour les attirer et accepter tout ce que les voyeurs lui demandent sans broncher. Son jeune âge et son manque d’expérience n’aidant pas, elle est tellement … sa culotte et se barrer… Pendant que Kévin lui trifouille l’anus contre un arbre, j’aperçois un 1er voyeur en train de pisser. Je l’appelle et sans dire à Léa ce qu’il était en train de faire, elle se mets …

Quand on emmène Norah, jeune beurette de la banlieue parisienne, découvrir les airs d’autoroutes côté exhibitionniste et plans Q voilà ce que cela donne. DE la visite des pissotières à la recherche d’un automobiliste à léche à la double-pénétration sur l’herbe devant les routiers voyeurs, une chaude journée pour Norah …

… faire un peu de tourisme sexuel à Imani, 35ans, préparatrice en pharmacie dans une petite localité du Pays basque, en l’emmenant sur la plage du Lioquet pour l’offrir à défoncer à ses potes. Les voyeurs n’ont pas mit longtemps à rappliquer, admirer le spectacle en se branlant frénétiquement, et certains se sont même permit de lui éclabousser dessus en prime …

On a réveillé le centre-ville, et les nombreux voyeurs, en exhibant cette bonne maman en plein centre-ville pour terminer par la défoncer comme une salope sur …

Et en plus elle se fait défoncer devant les voyeurs… Plus sérieusement, la jeune Liza, une naturiste jusqu’au bout du trou du cul, nous a invité à venir essayer ses trous dans son coin de nature favori. Et bizarrement c’est un coin où il y a beaucoup de voyeurs et d’autres gens comme elle qui niquent dehors lol …

C’est sous les regards des curieux et de voyeurs que Angélique va se faire démonter ! C’est sur un carré d’herbe que notre blondasse quarantenaire et cochonne à …

Là elle n’en peut plus Stéphanie ! Les seins prêts à exploser, ses bonnes grosses fesses en chaleur, elle ne rêve que d’une chose… se faire bourrer l’anus et malaxer ses gros seins jusqu’à épuisement. Et ce, même si faut dévoiler sa plus stricte intimité devant toute une trique voyeurs

On est allé chercher Tania, étu dian te en langue, dans les couloirs de sa fac à Bordeaux. Un petit tour de bagnole avec la demoiselle, qui au passage fait des enterrements de vies de garçons le WE pour payer ses études, et nous voilà arrivé dans un petit coin « tranquille », au bord d’un lac, où nous allons découvrir, et tester, les charmes de cette étu dian te devant de nombreux voyeurs ravit de notre plan fion …

Des voyeurs dont un papy qui connaît tous les coins pour se trouver des plans fions gratuits discutent dans les bois à côté d’un endroit qui est réputé pour accueillir souvent des couples exhibitionnistes. Il ne faudra pas … mais peu importe, ils se rhabillent pour aller dans une petite cabane un peu plus loin. Une nouvelle sélection pour le remettre en forme qu’une bonnasse rousse lui montre son fion et se fait baiser debout contre le mur. C’est alors que les voyeurs débarquent et se branlent. Alors, la cochonne leur pompe la bite chacun leur tour puis forcément, elle se fait …

… couple venu du Nord pour passer une journée indécente avec nous. Après sa 1ère double-pénétration dans la cuisine le matin nous emmenons cette fois Murielle au bois de Boulogne, à la rencontre de petits voyeurs avident de tremper leur queue dans un bon gros popotin accueillant :-) Vidéo tournée sur le vif, entre les passants offusqués et voyeurs de dernière minute lol …

Brunette à la silhouette fine et élancée, la pauvre en avait les seins tout dur qu’on lui propose de la défoncer là, maintenant, aux détours de chemins. Oui chemins au pluriel car comme vous le verrez dans la vidéo on a dû changer à 3 reprises d’endroits à cause de promeneurs et gars de chantiers voyeurs qui devenaient trop insistants. Un instant pleins de premières fois pour la belle… première vraie baise, première exhib, première fois avec des voyeurs… bref elle se souviendra longtemps de ce jour où elle accepta de faire un plan avec nous …

Un porno-reportage incroyablement chaud et improvisé filmé sur le vif !!! Adorable petite bourgeoise de Neuilly, Éva, 21 ans, nous a contacté car elle veut vivre sa vie en version « no-limit ». En pleine rébellion cette teen de bonne famille nous pète les bouteilles de champagne comme du petit lait et on l’a mets au défi d’aller se faire chopper dans un coin voyeur au bois de Boulogne. Vite repérés par des passants, promeneurs à cheval, joggueurs, et autres clients à putes, Éva choisit 4 des voyeurs pour les ramener à la maison, à Neuilly, où la délurée va continuer à picoler tout en se faisant caresser et …

… de nouvelles excitations, accepte de nous accompagner au Bois de Boulogne pour aller y exhiber Madame. Bien moins à l’aise que son mari. Emilie laisse ce dernier lui doigter le minou et exhiber son intimité aux yeux de tous. Quelques minutes suffisent pour que les voyeurs commencent à encercler le couple. Son mari les interpellent et leurs proposent de venir défoncer sa femme. Certains timides restent, la queue …

Cette vidéo est une vraie tuerie mes amis, du vrai amateur comme on l’aime. De vraies amatrices et un femme mature chaud comme la braise prêt à assouvir les phantasme d’un pépés papy pervers voyeurs lol !! Dans cette vidéo sa «proie» est une teen à couettes, dotée d’un super joli corps et de pieds d’enfer ! Le type va lui demander d’enlever sa petite culotte car il les collectionne et aime le renifler lol ! Il va la humer comme un fou en s’exclamant avec son terrible accent du midi : ah …

Sur la plage de Miami

posté le samedi 7 juillet 2007 | 00:15:00 | 138 Mo

Ca sent les vacances tout ça ! Nous sommes allés filmer ces petites femmes sur la plage de Miami. Un fion par ci, des nichons par là, des métisses, la caméra tourne pour vous et ces corps sous le soleil nous font rêver. Nous filmons comme des voyeurs à l’insu de ces nanas et c’est ça le meilleur. Notre imaginaire nous emporte à la vue de hanches qui ondulent, de poitrines qui prennent le soleil, de fesses …

… rare sensualité que cette intimité entre une splendide blondasse et ses sextoys qu’elle s’enfonce avec délice dans le minou et dans l’anus !!! Un doré, un argenté… un dans la chatte, et un DANS LE CUL!!! Regardez la prendre son pied ! Elle gémit, elle treeeemble de plaisir !!! Un must absolu pour les voyeurs, à regarder et à revoir …

Des potes ont organisé une petite excursion avec Brianna, une étudiante qui suit les mêmes cours qu’eux à la fac. Elle a déjà baisé avec des étudiants qui ont raconté partout que cette cochonne suçait des queues comme une reine, ils veulent donc en avoir le cœur net. Face à une queue en érection, la libertine en se démonte pas, elle prend la bite dans sa bouche et taille une fellation au gars sans se soucier des voyeurs qui se rincent l’œil en matant sa petite foufoune rasée qui n’attend que l’entrée du sexe raide de son ami …

La main sur la queue, les voyeurs observent avec excitation le jeu incessant de trois gouines qui tour à tour se pelotent les seins, se bouffent la chatte, ou s’enfilent des sextoys dans tous les trous ! elles sont rejoints par un gars qui va en profiter pour se faire pomper et défoncer une des salopes, puis ce sera au tour d’un jeune bogosse musclé qui aura droit ç deux bouches pour le traire et qui se branlera en dégustant les chattes humides de ces deux salopes ! Ravi le public excité n’en perdra pas …

William a pris l’habitude de ces tournages en pleine rue et des coquineries avec nos deux cochonnes exhibitionnistes, dont la sulfureuse Axelle Mugler. Jambes écartées aux terrasses des cafés pour montrer aux voyeurs leurs petites culottes ou leurs foufounes offertes, suçage de queue dans des endroits fréquentés ou baise gouine dans un jardin public, nos trois libertins n’ont peur de rien quand il s’agit de se faire du en baisant dès que l’envie leur prend. Leur petit délire vire même à une petite baise à trois, il ne manquerait plus que le caméraman se fasse léche la bite …

William retrouve Axelle Mugler et sa copine dans les rues du centre ville pour s’adonner à diverses exhibitions en public, écarter leurs cuisses sur les bancs pour montrer leurs foufounes aux plus voyeurs des passants, exhiber un bout de téton avec un air malicieux. William en prend plein les yeux et trique comme un taureau, les nanas rient de regarder sa grosse bosse au travers de son pantalon. Elles l’attirent dans un jardin public pour que …